Le Kenpo

Au fil des siècles le kenpo a évolué. Mais de nos jours encore notre style reste le plus anachronique... bien sûr nous pratiquons la compétition, bien sûr nous ne protégeons plus le Roi, bien sûr nous n'avons plus le droit de porter notre rang; mais malgré tout au fond de nous reste la nostalgie de ce temps où nous étions les seigneurs des RyuKyu. Le temps où la parole du Capitaine de la Garde était Loi...

Comme le dit Maître Santos "le Kenpo est un art de guerre" et ça reste ancré au plus profond des kenpokas...

 A début du 20ème siècle le kenpo devint un art surtout destiné au combat désarmé, mais contrairement à d'autres styles insulaires il ne suivra pas le courant "japonisant" de la compétition.

L'âge noir du kenpo durera de 1870 à 1970. Pendant ce temps le kenpo continuera d'exister mais la gloire du passé est morte. Les Maîtres du 20ème siècle vont faire survivre le Clan et ce n'est qu'avec l'ouverture du kenpokan dojo en 1992 qu'une nouvelle page de notre histoire se tourne. Espérons que l'avenir nous sourira.

La tradition des armes resta vivante chez nous et la recherche de l’efficacité fût une préoccupation permanente. ce n'est que dans les années 90 que Maître Santos introduisit la compétition officiellement.

"le faite de pratiquer un peu de compétition ne dois pas affecter la capacité de tuer d'un guerrier. si sa capacité de tuer est diminuée cela signifie que ce n'est qu'un combattant" dixit C. Santos

"les kenpokas sont et resteront des guerriers tant que je serais le Capitaine de la Garde" dixit C. Santos

 

 

Philosophie

Cloche de la destinée

"Notre art est un art de guerre". C’est sous ces termes que Maître Santos définit son art. Du coup peu de place pour la philosophie de salon.

Il est parfaitement évident que nos disciples ont l'interdiction de se battre en dehors du dojo SAUF pour défendre leur vie, leur intégrité physique et morale ou de leurs proches. Autre exception : les combats d’honneur. Pour un kenpoka, défendre son honneur est essentiel. Comme quoi certaines traditions sont encore bien vivantes…

Affronter un kenpoka reste toujours une aventure périlleuse. On s'en sort rarement sans égratignures...

Conscients de leur puissance, les kenpokas méprisent la violence. C’est parce ce que nous pouvons apporter la capacité de réponse à toute situation que nous évitons les confrontations. Par contre, comme dit Maître Santos, « une fois la confrontation commencée il faut aller jusqu’au bout… coûte que coûte ».

Les armes


Les armes sont la flamme du passé qui continue de brûler dans nos veines. Elles sont là pour nous permettre de nous rappeler que le kenpo est un art de guerre à part entière.

Bien sûr que de nos jours elles sont obsolètes. Bien sûr que plus personne ne se promène avec un sabre. Mais savoir que les techniques que nous pratiquons sont des morceaux de la mémoire du monde qui coulent en nous font que sommes toujours impressionnés lorsque nous travaillons avec.
Cependant… comme le dit souvent notre Maître "lorsque je maîtrise le maniement d’une arme je sais aussi ses points faibles et comment me défendre contre cette arme".

Or une agression au couteau est encore de nos jours relativement courant. C’est pour ça que l’importance hiérarchique des armes a changé au cours de l’histoire du kenpo.
Jadis le katana était l’arme principale du Ryu. De nos jours c’est le bâton court et le couteau.
Notre finalité en travaillant les armes et de maintenir vivante cette mémoire du monde. La maîtrise des distances est aussi primordiale lors du travail armé. En effet chaque arme a "sa" distance... et pour éviter tout risque de blessure les disciples s'entraînent à trouver la bonne distance pour ne pas se blesser mais toucher le partenaire.
 

Démonstration de Tanto-jutsu

Conditions d'inscription

  • 16 ans minimum (inscription au Cours Jeunes pour les - 16 ans)
  • Bonne condition physique
  • Payer sa cotisation à l'inscription

Pour rejoindre la section adultes du Kenpokan Dojo il vous faut remplir ces quelques conditions de base !


Horaires kenpo adultes

  • Lundi : 18h30 - 20h00
  • Mercredi : 18h30 - 20h00

Matériel obligatoire

  • Kenpogi
  • Protège dent
  • Coquille
  • Protège-tibias
  • Gants compacts de type MMA
  • Bandes (optionnel)


Tout le matériel nécessaire peut être acquis sur place au Kenpokan Dojo ou sur le Shop Online 😉